Module 3 : les interactions avec les cellules vivantes

E/D

Le développement rapide des nanosciences a permis la création de nombreux nanomatériaux dits « intelligents » qui sont de plus en plus utilisés dans le domaine biomédical. Le passage de la recherche fondamentale vers des produits commerciaux viables se révèle toutefois difficile car il existe peu d’informations détaillées sur les interactions de ces matériaux avec les cellules et les fluides biologiques. Les groupes de recherche du module 3 se concentrent sur la conception, la fabrication et la caractérisation de nanomatériaux sophistiqués et innovants; ainsi que de substrats complexes comprenant des nanomatériaux; et de leur interactions avec le vivant par le biais de

fluides biologiques, de cultures cellulaires et de modèles de cancer.

L’objectif de cette recherche est d’explorer les mécanismes des interactions des matériaux réactifs aux stimulations, y compris celles des composites à interface biologique, pour fournir un fonds de connaissances pour des applications futures dans le domaine biomédical, par exemple pour la détection précoce et le traitement du cancer ainsi que la formation de tissu (pulmonaire) sur des membranes réactives.      

Projets spécifiques de recherche:

  • Les éléments nanoscopiques réactifs pour détecter les cellules cancéreuses individuelles.
  • Les nanoparticules évolutives
  • Les substrats de culture cellulaire magnéto-réactifs modulables in situ
  • Les nanomatériaux intelligents détectables et contrôlables dans des milieux complexes tels que la biointerface et les cellules
  • Activation contrôlée par des nanoparticules stimuli-réactives de cellules immunes associées au cancer

Objectifs:

  • Etablir une compréhension fondamentale du comportement des nanomatériaux dans des fluides biologiques ainsi que des interactions des nanomatériaux avec les cellules, notamment immunitaires and cancéreuses.
  • Développer des nanoparticules réactives capables de s’assembler de façon autonome et dynamique par une réaction d’amplification, permettant ainsi la détection et l’élimination sélective de rares cellules cancéreuses.
  • Création de particules avec surface à tache qui peuvent assembler des petites molécules et des peptides en complexes, modifiant ainsi dynamiquement leurs propriétés.
  • Conception et modulation de nouveaux types de substrats réagissant aux stimulations externes pour étudier les réactions dynamiques de différents types de cellules en utilisant des matériaux magnéto-réactifs hybrides in situ.
The National Centers of Competence in Research (NCCR) are a research instrument of the Swiss National Science Foundation
Hosted by: Adolphe Merkle Institute - Chemin des Verdiers 4 - CH-1700 Fribourg - Phone +41 26 300 9266